arnaud & delrue est une sarl d’architecture fondée en 2016 par Claire Arnaud et Philomène Delrue, architectes DE HMONP.

Installée à Paris, arnaud & delrue intervient tant sur des projets pour des particuliers que pour des collectivités.

21 rue du Cherche-Midi
75006 Paris France
agence@arnauddelrue.net
Instagram

arnaud & delrue souhaite s’engager pour des expérimentations et des projets architecturaux soutenables ; contextuels, sensoriels, pérennes et modestes.

Contexte

Toute intervention architecturale s’inscrit dans un milieu physique et humain complexe. L’analyse de ce milieu est ici un outil de réflexion et de conception du projet. Il s’agit d’appréhender la complexité et les singularités de chaque territoire (contexte physique, culturel, politique, économique, etc.) afin de s’adapter aux besoins et proposer des stratégies d’interventions locales pertinentes. Se saisir du contexte pour faire projet ne suffit pas. En donner une interprétation pertinente et engagée est un objectif essentiel.

Sensorialité

L’architecture, l’acte de bâtir, créer des phénomènes. Ces phénomènes sont perçus par l’organisme humain ; ils sont stimulés par la vision, l’ouïe, le toucher et la sensibilité olfactive. Nous sommes sensibles au travail de l’ordonnance, de la mesure, de la proportion, de l’échelle, de la limite, de la lumière, de la matière ou encore de la couleur que nous tentons de composer et d’équilibrer afin de créer des ambiances, des émotions.

Pérennité

Bien qu’évidente, l’inscription de l’architecture dans le temps est une notion qui nous semble de plus en plus souvent négligée. Le projet architectural tend aujourd’hui à être considéré comme un produit et non comme la construction d’un patrimoine. Cette notion de pérennité qui peut se concrétiser à travers le choix de matériaux, de systèmes constructifs, etc., est le gage d’une architecture de qualité et porteuse de sens.

Modestie

Une architecture modeste implique à concentrer les efforts et les moyens vers une réponse opérationnelle, juste et pertinente, sans superflu.

Webdesign : Jules Vaulont

Abobo Baoulé, village quartier, Côte d'Ivoire Lire Plus

Depuis 2014, arnaud & delrue mène une étude urbaine, architecturale et sociale sur le village d’Abobo Baoulé. L’expansion urbaines de la métropole Abidjanaise, soudaine et incontrôlée, génére de fortes modifications structurelles, organisationnelles et économique. On observe notamment l’absorption successive de zones rurales et de villages au sein de la métropole. Phagocyté par la ville d’Abidjan, Abobo Baoulé est contraint de trouver de nouvelles activités pour survivre au sein de cette métropole. La conservation et l’integration des structures villageoises et leur population, constituent un facteur déterminant du bon développement de la métropole. Il s’agit donc de permettre leur préservation et leur adapation face aux boulversements structuels et sociaux qu’elles subissent. Notre étude s’est concentrée à développer la notion dialogique de village-quartier : créer une relation d’interdépendance entre le village et la métropole permettant l’établissement de synergies entre ces deux systèmes et le développement autonome du village. La création d’infrasctructure devient urgente pour satisfaire à la fois les besoins du village mais aussi ceux de la commune d’Abobo. Dans ce contexte de croissance démographique et de sortie de crise où le besoin de cohésion sociale se fait sentir, l’insuffisance et la perte de lieux permettant rassemblement et unité est à corriger. Le projet de création d’une cité scolaire et de requalifiquation de l’espace de production de l’attiké s’inscrit dans cette dynamique.

→  Consulter le PDF en ligne